Reconnaître les signes de Dépendance

2019 | REGROUPEMENT PSYCHOLOGUES MONTRÉAL

Afin de s'en libérer

Dépendance

Dépendance au téléphone intelligent

Reconnaître les signes d'une dépendance : comment faire pour s'en libérer?

Chacun d’entre nous prend part à des comportements qui peuvent être associés à une dépendance : la consommation d’alcool ou de drogues, le magasinage, les jeux de hasard et les relations sexuelles n’en sont que quelques exemples. Cela ne veut pas dire pour autant qu’une personne qui pratique ces activités a des problèmes de dépendance, et ce même si elle semble y prendre part plus souvent que la moyenne des gens.

Vous pensez qu’un membre de votre entourage a un problème sérieux de dépendance, ou vous croyez en être vous-même victime? Dans cet article, nous vous apprenons à reconnaître les signes de la dépendance, et vous offrons des pistes de solution pour vous aider à vous en départir.

Reconnaître la dépendance : les principaux signes

Le mot « dépendance » est souvent employé à la légère, parfois à la blague, pour décrire des comportements qui semblent excessifs. Malheureusement, cette surutilisation du mot dans des contextes inadéquats a pour résultat de lui faire perdre de son sens. Comment savoir si une personne a réellement des problèmes de dépendance sérieux, ou si elle a simplement une passion ardente pour le jeu vidéo, par exemple?

Généralement, on reconnaît la dépendance par le fait qu’elle affecte négativement la vie de la personne, au point où celle-ci n’accorde de l’énergie et de l’attention qu’à la poursuite de l’activité en question. Cette obsession peut causer des lacunes dans l’hygiène de vie de la personne, des difficultés financières importantes, ou des problèmes de santé. Elle peut être causée par une multitude de raisons inconscientes, qui peuvent être découvertes par la psychothérapie psychodynamique.

Bien souvent, la dépendance est associée à une notion de perte de contrôle : par exemple, si une personne jure qu’elle arrête de fumer, mais qu’elle recommence dès le lendemain, elle fait probablement face à un problème de dépendance. À long terme, cette perte de contrôle peut avoir un impact négatif sur l’estime de soi, ou encore être la source d’une dépression.

La dépendance se reconnaît aussi par le déni qui l’accompagne. Beaucoup de victimes de la dépendance croient dur comme fer qu’elles n’ont aucune dépendance, même si leur comportement leur amène visiblement de sérieux problèmes. Face à la confrontation à ce sujet, la personne dépendante peut réagir avec une colère subite et irrationnelle, et essayer de justifier son comportement : un autre signe de déni.

Comment surmonter la dépendance?

Surmonter un problème de dépendance n’est certainement pas chose facile : il existe toutefois des moyens qui peuvent vous aider à vous en défaire. La première chose à savoir, c’est que la dépendance est un trouble chronique, dénué de remède instantané : toutes les avenues de traitement envisageables sont des traitements à long terme. La première étape est donc d’accepter que l’on ait un problème, et qu’il faudra consacrer beaucoup d’efforts à le régler.

Commencez par essayer de changer d’environnement ou de groupe social : l’un des principaux facteurs qui perpétuent la dépendance envers un comportement est la disponibilité de celui-ci. Si vous passez toutes vos soirées au bar, ou si vous fréquentez surtout des gens qui consomment aussi beaucoup d’alcool, il sera assurément difficile de rester sobre.

Évidemment, changer d’environnement peut être particulièrement difficile. Cela nécessite beaucoup de détermination, et un réel désir de changement. Si vous éprouvez de la difficulté à vous départir de votre comportement toxique, nous vous recommandons de consulter un psychothérapeute.

Vous éprouvez des problèmes de dépendance? Nous pouvons vous aider

Chez Regroupement Psychologues Montréal, nous comprenons qu’il peut être très difficile d’aller chercher de l’aide pour surmonter la dépendance : il s’agit d’un problème malheureusement stigmatisé, qui peut faire naitre un profond sentiment de honte chez l’individu affligé. C’est pourquoi nous faisons preuve de la plus grande sensibilité envers les personnes qui choisissent nos services.

Contactez-nous dès maintenant pour prendre rendez-vous avec l’un de nos psychothérapeutes. Nous sommes en mesure de vous aider à établir un plan d’action contre votre dépendance. Si vous ne vous sentez pas encore prêt à affronter le problème, n’hésitez pas à nous contacter quand même : nous pouvons vous écouter sans jugement, et vous aider à accepter votre dépendance.

Martin Belzile, D.Ps., psychologue

Martin est psychologue à Montréal. Depuis 2015, il y pratique la psychothérapie. Actuellement, Dr Belzile travaille auprès d’hommes et de femmes qui présentent des difficultés au plan de l’estime de soi, de la gestion de la colère, des symptômes dépressifs et anxieux et de la gestion de la douleur. Il pratique également la thérapie de couple.

Écrire un commentaire

* champs requis