Deuil d'Un Proche

2019 RÉSEAU PSYCHOLOGUES MONTRÉAL

Que Faire Pour l'Accepter et Aller Mieux?

deuil

Le deuil d'un proche peut être difficile à accepter

Comment reprendre goût à la vie après le deuil d’un proche?

La perte d’un être cher est l’une des expériences émotionnelles les plus difficiles à affronter. Il est tout à fait normal, au moment du deuil, de ressentir de la colère, des remords, de l’anxiété ou du désespoir. Selon les personnes, cette période est plus ou moins difficile à passer et les étapes à entreprendre ne seront pas les mêmes.

Sachez que, même si votre souffrance paraît insurmontable, il est possible d’y faire face. Découvrez comment amorcer votre processus d’apaisement afin de reprendre goût à la vie après le deuil d’un proche.

Reconnaître et accepter ses émotions liées au deuil d’un proche

Le premier pas vers l’apaisement consiste à reconnaître la situation. Refouler vos sentiments négatifs et tristes, risque de prolonger votre période de deuil et d’amplifier les réactions négatives lorsque le refoulement ne sera plus possible.

Il faut donc accepter de vivre en situation d’instabilité émotionnelle pour une période indéterminée. N’oubliez pas qu’il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon de vivre le deuil d’un proche.

Trouver un support émotionnel et une oreille attentive

Lors de la perte d’un proche, s’isoler peut-être une solution de facilité. En effet, en vous isolant, vous ne serez pas obligé de vous confronter à la situation, ainsi qu’à vos sentiments. Il est toutefois primordial d’être bien entouré pour ne pas tomber dans la dépression. Assurez-vous donc de voir régulièrement votre famille et vos amis, et de leur confier ce que vous ressentez. Si vous n’êtes pas à l’aise de parler ouvertement de vos émotions, rien ne vous y oblige. L’important est que vous ne soyez pas seul dans votre processus d’acception et d’apaisement.

Selon les cas, la souffrance générée par le deuil d’un proche peut être plus ou moins importante. Il peut donc être envisagé de suivre une psychothérapie individuelle, afin d’obtenir un soutien externe et neutre face à cette situation.

Reprendre goût à la vie en prenant soin de soi

Afin de reprendre goût à la vie après le deuil d’un proche, il est essentiel de prendre du temps pour vous en vous investissant dans des activités qui vous font du bien. Prenez donc le temps de réfléchir à ce qui vous passionne, et accordez-y de longues heures. Selon vos intérêts personnels, se réfugier dans la musique, la littérature ou encore la mécanique peut vous aider à retrouver un sens à votre vie. Par ailleurs, l’adoption de saines habitudes de vie, telles que la pratique d’un sport et une alimentation équilibrée, pourra également vous aider à aller de l’avant.

Panser le deuil d’un proche à l’aide d’un thérapeute

Le deuil d’un proche est un événement particulièrement difficile, mais il ne devrait pas être au centre de votre vie très longtemps. Prenez donc du temps pour accepter la situation et entourez-vous afin de panser vos blessures émotionnelles et retrouver goût à la vie.

Si vous sentez après quelques mois que la perte de l’un de vos proches n’a toujours pas été acceptée ou que votre instabilité émotionnelle s’aggrave au lieu de s’estomper, le soutien d’un psychothérapeute pourrait vous être d’une grande aide. Contactez nos professionnels spécialisés dans les cas de deuil de proche et bénéficiez dès maintenant d’un soutien hors pair.

Martin Belzile, D.Ps., psychologue

Martin est psychologue à Montréal. Depuis 2015, il y pratique la psychothérapie. Actuellement, Dr Belzile travaille auprès d’hommes et de femmes qui présentent des difficultés au plan de l’estime de soi, de la gestion de la colère, des symptômes dépressifs et anxieux et de la gestion de la douleur. Il pratique également la thérapie de couple.

Écrire un commentaire

* champs requis