Épuisement professionnel : éviter la dépression

30 mai 2019 RÉSEAU PSYCHOLOGUES MONTRÉAL

Apprendre à dire non pour éviter la dépression

Burnout

Burnout ou épuisement professionnel

Épuisement professionnel : apprendre à dire non pour éviter la dépression

L’épuisement professionnel est sournois. Il débute lentement, mais peut rapidement prendre de l’ampleur et nuire au fonctionnement d’un individu. Même si certaines personnes sont plus prédisposées à en souffrir que d’autres, il n’en demeure pas moins que cette condition peut affecter n’importe qui. Peu importe qui vous êtes et dans quel domaine vous travaillez, il existe des façons de prévenir l’épuisement professionnel et éviter la dépression.

Qu’est-ce que l’épuisement professionnel?

L’épuisement professionnel se caractérise par quelques signaux communs. Parmi ceux-ci, on retrouve l’inefficacité au travail, le cynisme, l’épuisement émotif et des réactions négatives chroniques aux conditions de travail stressantes. Même s’il n’est pas considéré comme une maladie mentale au sens propre, l’épuisement professionnel est parfois vu comme étant un problème de santé mentale et son impact en milieu de travail est bien réel.

Personne n’est réellement à l’abri de l’épuisement professionnel. En revanche, il est plus probable chez les employés qui attendent trop d’eux-mêmes et chez ceux qui ressentent un sentiment d’insuffisance ou d’incompétence. Les individus qui ne se sentent pas appréciés ou qui ont des attentes déraisonnables envers eux-mêmes sont aussi plus prompts à en souffrir.

Quels sont les signes et les symptômes de ce problème?

Il est possible de soulager la dépression et de traiter l’épuisement professionnel. Malgré cela, la majorité des employés qui sont victimes d’épuisement professionnel demeureront au travail, notamment parce que ces personnes ne se rendent pas compte qu’elles sont aux prises avec ce problème. Le fait d’être conscient de ces changements d’attitudes et de motivation peut aider à les identifier rapidement. Les employés peuvent ignorer involontairement les effets négatifs de l’épuisement sur leur rendement et les collègues, de même que les supérieurs, attribuent parfois à tort ces changements à une mauvaise attitude ou à une perte de motivation. Cependant, la réalité en est toute autre.

Les stratégies pour s'en protéger

Alors, comment prévenir l’épuisement professionnel? Différentes stratégies existent pour l’éviter. D’abord, face à une demande, méfiez-vous de toujours dire oui. Il est fréquent de sous-estimer le temps et l’énergie qu’une tâche peut demander. Résultat : on devient rapidement submergé et on se sent inadéquat face aux attentes. Ces pensées peuvent être le moteur de l’épuisement professionnel. De même, lorsqu’on vous confie une tâche, assurez-vous d’avoir les ressources et les compétences nécessaires pour l’exécuter. Participer à un programme de formation continue peut être une bonne façon de maintenir et de développer vos compétences. Un horaire de travail raisonnable, le respect et le soutien mutuel du personnel de l’entreprise ainsi que la pratique d’une activité physique sur une base régulière peuvent aider à prévenir l’épuisement professionnel. Évidemment, chaque individu est unique et chaque cas d’épuisement professionnel l’est également, d’où l’importance de consulter un psychologue qui pratique la psychothérapie.

Pour s’en sortir lorsqu’on vit une période d’épuisement professionnel

On ne se remet pas du jour au lendemain d’un épuisement professionnel. La période de récupération peut varier de 6 semaines à 2 ans et certains décrivent le rétablissement comme le cheminement d’une vie. Si vous sentez que l’épuisement professionnel vous guette, n’hésitez pas à aller chercher de l’aide professionnelle.

Vous souffrez d’épuisement professionnel ou désirez en savoir plus sur le sujet? Contactez Réseau Psychologues Montréal. Son équipe est composée de psychologues rigoureux et professionnels dont la mission est de veiller à votre bien-être.

Martin Belzile, D.Ps., psychologue

Martin est psychologue à Montréal. Depuis 2015, il y pratique la psychothérapie. Actuellement, Dr Belzile travaille auprès d’hommes et de femmes qui présentent des difficultés au plan de l’estime de soi, de la gestion de la colère, des symptômes dépressifs et anxieux et de la gestion de la douleur. Il pratique également la thérapie de couple.

Écrire un commentaire

* champs requis