Réseaux Sociaux, Dépression et Solitude

2019 RÉSEAU PSYCHOLOGUES MONTRÉAL

Quel est le Lien?

Social Media Depression

Jeune homme isolé avec un téléphone intelligent

Pourquoi les réseaux sociaux sont-ils souvent associés à la dépression et à la solitude?

Depuis quelques années, de plus en plus de professionnels de la santé remarquent un lien de causalité direct entre l’utilisation de plateformes de réseaux sociaux numériques et le sentiment de solitude, voire la dépression. La tranche d’âge des 18 à 22 ans, qui consulte beaucoup les réseaux sociaux, est particulièrement à risque d’être victime de cette relation.

Qu’est-ce qui est à l’origine de ce lien de causalité? Selon une récente étude de l’Université de Pennsylvanie, il s’agit principalement de la comparaison malsaine à laquelle prennent part les usagers des réseaux sociaux, qui perpétue leur sentiment de solitude.

La comparaison sur les réseaux sociaux, source de dépression

La comparaison malsaine entre usagers est l’une des premières causes de la dépression reliée à l’utilisation des réseaux sociaux. Lorsque vous consultez Facebook, Instagram ou Snapchat, vous êtes constamment témoin des meilleurs moments des gens que vous suivez. En revanche, vous n’êtes pratiquement jamais en contact avec leur vie ordinaire, ou leurs instants moins glorieux.

L’idée que vous vous faites de la vie des autres est donc irréaliste : votre entourage a l’air plus occupé, épanoui et heureux que vous, ce qui peut devenir une source de honte, de tristesse ou d’ennui. À la longue, ce sentiment d’infériorité peut s’aggraver, et se transformer en dépression.

L’utilisation des réseaux sociaux cause-t-elle la solitude?

Bien que cela semble paradoxal, il semblerait que, sans en être la cause directe, l’utilisation abusive des réseaux sociaux perpétue la solitude. La constante comparaison sociale qu’elle génère crée un sentiment de solitude et d’aliénation chez l’usager. Si celui-ci se sentait déjà seul avant la consultation de réseaux sociaux, cette émotion s’en retrouve amplifiée.

Le problème tire son origine du fait que les contacts sociaux établis sur ces plateformes ne créent aucune réelle connexion : il s’agit souvent d’un contact unidirectionnel, sans échange constructif. Ces interactions vides ne contribuent pas à réduire le sentiment de solitude chez l’individu, bien au contraire : elles risquent plutôt de devenir sa source principale de socialisation.

Devrions-nous arrêter d’utiliser les réseaux sociaux?

Si l’on se fie aux conclusions tirées plus haut, on pourrait être porté à croire que l’utilisation des réseaux sociaux est à abolir. Cela serait toutefois irréaliste : les réseaux sociaux font partie intégrante de la vie occidentale, on ne peut y échapper. Ce que les psychologues recommandent, c’est de réduire le temps passé sur ces plateformes, et d’essayer de passer plus de temps de qualité avec vos proches, surtout si vous vous sentez seul.

Si vous vous sentez déprimé, nous pouvons vous aider

La dépression touche beaucoup de gens, qu’elle soit causée par les réseaux sociaux ou non. Elle peut nuire considérablement à votre qualité de vie, et ce, tant qu’elle n’est pas traitée.

Si vous vous sentez déprimé, nous vous recommandons de consulter un psychothérapeute. L’équipe de Réseau Psychologues Montréal peut vous aider à passer au travers de cette étape difficile de votre vie en brisant l’isolement, et vous permettre de voir un jour nouveau. Contactez-nous pour prendre rendez-vous, ou pour toute question relative à la santé mentale.

Martin Belzile, D.Ps., psychologue

Martin est psychologue à Montréal. Depuis 2015, il y pratique la psychothérapie. Actuellement, Dr Belzile travaille auprès d’hommes et de femmes qui présentent des difficultés au plan de l’estime de soi, de la gestion de la colère, des symptômes dépressifs et anxieux et de la gestion de la douleur. Il pratique également la thérapie de couple.

Écrire un commentaire

* champs requis